Prélude en fugue et béton majeur (Oscar Niemeyer), 1988

Saint-Denis. Septembre. Les travaux sont bien avancés! À quelques pas de la Basilique (dix exactement de l’enceinte), sous le vitrail changeant des nuages, entre le grand carrefour commercial et la voûte on ne peut plus royale des arbres (c’est bientôt l’automne), le futur siège de l’Humanité nous convie déjà, dans sa tranquillité médiatique, a un rendez-vous architectural comme on n’en a pas tous les jours.

Surgi, on dirait le temps de le dire, du sol mérovingien de la ville-mère de la capitale, son orgue de béton, tout en vibrations silencieuses (dans le déploiement muet de sa présence, et dont le moteur serait l’œil), vient rythmer plus que dominer un audacieux ensemble de rénovation urbaine. Concert de lignes. Variations pour façades, claires-voies, portiques. Cela joue de l’espace sur tous les registres.

En voie d’achèvement l’ouvrage, qui ne prétend pas au monument, se coule dans l’espace comme dans le temps, mais au lieu de les occuper nous les rend agrandis, et au lieu de le remplir, libère le terrain. Avec cette discrète intensité, cet abandon calculé de la maîtrise. C’est net, propre, économe, pour nous souvenir de Le Corbusier. De l’immuable en mouvement, qui prolonge et ouvre les perspectives, s’intègre au paysage en l’intériorisant. Force et pureté signées Oscar NIEMEYER au sommet de cet art qu’on  disait incapable de marquer le siècle.

Et c’est vrai que la ville est chargée d’histoire. La confrontation n’est pas que formelle. Dans un monde qui se cherche, qui tend à se construire, la cinquième dimension est celle de l’imaginaire. Je ne parle pas de la réanimation culturelle, comme on parle de respiration artificielle. Je ne parle pas de ce qui ne survit qu’à coup de restaurations successives.

lci se veut le corps visible. Rien à voir avec la table rase. lci, on ose l’espérer, ne montera pas l’ivresse de l’encens, mais réveillés de la fascination des rosaces et de l’envoûtement brisé des arcs dont les clés ne sont jamais qu’en nous, ici viendront travailler, ensemble. celles et ceux dont la tradition (l’espoir, le pari) est de changer le cours des choses. Non pas, cela se voit tous les jours, aux ordres de ceux qui ont pour vocation de les détourner à leur profit, mais au service de cette humanité dont le journal porte le nom.

tirage sur plaque limité à 100 exemplaires. pour l’inauguration du siège du journal conçu par Oscar Niemeyer à Saint-Denis, in l’Humanité, 20 septembre 1988.

 

←Garnier

Deblée→